INSECURITE AU MALI : Des présumés Djihadistes arrêtés à Banamba

Mercredi 7 novembre 2018, l’armée malienne, grâce à l’installation d’un important dispositif de sécurité, a réussi à mettre en débandade des présumés djihadistes qui avaient occasionné la fermeture des écoles dans lesquelles les cours ne sont dispensés qu’en français.

Grâce à cette intervention préparée soigneusement par le général M’Bemba Moussa Kéïta, les écoles fermées ont pu se rouvrir et les lieux davantage sécurisés.

Notons que quinze (15) personnes soupçonnées d’être impliquées dans la fermeture de ces écoles ont été arrêtées par les militaires maliens et conduits dans la capitale, Bamako. Suite à la recrudescence de la menace terroriste dans ces derniers temps à l’ouest de Bamako, le ministère de la Défense a décidé d’installer des dispositifs de sécurité à Toubakoro, Dandougou et Balala.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *