INSECURITE AU CENTRE: L’Ujmma mène la réflexion sur une sortie de crise

Face aux multiples tueries au centre, l’Union des jeunes musulmans du Mali (l’Ujmma) a organisé une assemblée générale pour échanger sur la situation sécuritaire. C’était le samedi dernier à la Maison des Aînés.

Cette rencontre qui a été une occasion d’échanger sur plusieurs aspects de la crise au centre, a regroupé plusieurs délégués du mouvement venus de l’intérieur. On pouvait également noter la présence des jeunes catholiques et protestantes. Au cours de la rencontre, les délégués venus de l’intérieur ont fait des témoignages sur les atrocités qui se passent dans leurs localités respectives. Une manière pour eux de montrer la gravité de la situation à l’opinion publique.

Selon Cheick Mohamed Maki Bah, président de l’Union des jeunes musulmans du Mali (l’Ujmma), il n’y a de conflit interethnique au Mali encore moins de conflit inter religieux. Pour lui, les populations maliennes doivent éviter l’amalgame en prenant des Maliens comme les auteurs de ces massacres.

Signalons qu’en plus de la région de Mopti, plusieurs autres localités sont menacées. Raison pour laquelle, l’Union des jeunes musulmans du Mali mène la réflexion sur une sortie de crise. Dans cet ordre d’idée, l’Ujmma a invité le gouvernement à plus de vigilance sur les activités des forces étrangères au Mali.

….Lire la suite sur Aumali

 

Source: L’Indicateur du renouveau

 

Zié Mamadou Koné

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *