Insécurité : 12 soldats maliens et 73 terroristes morts en septembre, selon la DIRPA

Les forces armées maliennes annoncent avoir neutralisé 73 terroristes dans le pays, au cours du mois de Septembre passé. Elles soulignent aussi que 12 soldats maliens ont perdu la vie.

 

Le vendredi dernier, le convoi du gouverneur de Nara a été victime d’une tentative d’embuscade entre Nara et Mourdiah au sud-est du pays. Suite à cette attaque, l’armée malienne affirme que plusieurs terroristes ont été neutralisés. Les forces armées maliennes précisent que le convoi du gouverneur a enregistré des dégâts matériels, mais aucune perte en vie humaine.

Au même moment, le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) a dénoncé, dans un communiqué publié ce week-end, des massacres des populations civiles à Ménaka et Gao. Son secrétaire général appelle tous les mouvements à une mobilisation pour combattre les groupes djihadistes.

Poursuivre les opérations de lutte antiterroriste

Les plateformes des mouvements du 14 juin d’Alger ont aussi appelé à la mobilisation des combattants. Elles envisagent de poursuivre les opérations de lutte antiterroriste pour la sécurité des personnes et de leurs biens dans ces zones.

Dans la journée du mercredi 28 septembre 2022, le cadre stratégique permanent a affirmé que son poste d’Amasrakad (Intahaka) dans la région de Gao a subi une attaque disproportionnée menée pae des Famas. Selon le cadre, il n’y a pas eu de perte en vie humaine, mais des dégâts matériels sont constatés. Mais cette accusation est démentie par les forces armées maliennes. Selon le Directeur de l’information et des relations publiques des armées, « les FAMa n’ont fait que riposter à une attaque subie ».

Accalmie sur les théâtres d’opérations

« Le mois de septembre a été marqué par une accalmie sur les théâtres d’opérations contrairement aux autres mois passés ». Cette déclaration a été faite ce lundi par la direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA). Les forces armées maliennes disent avoir neutraliser 73 terroristes et procéder à plus de 150 interpellations.

Source : Studio Tamani 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.