IBK : « Seuls les militaires doivent porter les armes pour défendre le pays… »

Affecté et bouleversé par son vécu sur le terrain, le président de la République IBK a rencontré les rescapés de la tragédie humaine de Sobane Da. Le ton était ferme et l’occasion a été mise à profit par lui pour rappeler aux populations les dangers liés à la détention illicite des armes. Seuls, a-t-il dit, les militaires doivent porter les armes pour la défense du pays et la sécurisation des personnes et de leurs biens.

L’État va bientôt sévir et toute personne, tout détenteur illicite d’armes sera traduit en justice et sanctionné conformément à la loi. L’État procèdera au désarmement de tous ceux qui  détiennent illégalement les armes et ceux qui refuseront de les rendre seront sévèrement sanctionnés.

IBK a sensibilisé les jeunes pour qu’ils ne tombent pas sous l’influence des forces du mal, les ennemis de la paix au Mali. N’acceptez pas de les suivre ou de vous enrôlez dans n’importe quelconque milice, leur a-t-il intimé.

Le président de la République, très affligé, a invité les populations à la quiétude, à la solidarité mais également aux valeurs sociétales qui fondent notre vivre ensemble. Il a donné l’assurance aux populations que L’État prendra toutes les dispositions pour le retour à la normale dans tous les environs.

Les populations en tout cas ont apprécié la venue du président de la République dans leur village. Elles sont salué IBK pour sa réaction depuis l’extérieur et l’envoie de son PM aux premières heures sur les lieux du massacre, une preuve de la considération pour les populations.

A l’hôpital Sominé Dolo, le président de la République a rendu visite aux blessés.

Correspondance de Yacouba Maïga

 

Source : Notre Printemps

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *