IBK à France 24 : “Pour lutter contre le terrorisme il faut s’en donner les moyens”

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, dit “IBK”, a accordé un entretien à France 24 en marge du sommet de l’Union africaine qui se tient à Nouakchott, en Mauritanie. Il revient notamment sur les attentats de ces derniers jours à Sévaré et à Gao, sur la lutte contre le terrorisme, ainsi que sur le financement du G5 Sahel. “Il est impossible de réussir la lutte contre le terrorisme si l’on n’en a pas les moyens”, affirme sur France 24 Ibrahim Boubacar Keïta, qui essaie de “faire comprendre” cette idée à ses “partenaires américains”. Le président malien appelle par ailleurs à revoir le mandat confié à la Minusma, la Mission de l’ONU au Mali. “Comment voulez-vous donner un mandat de maintien de la paix dans une zone qui n’est pas en paix ?”, s’interroge-t-il.  Moussa Faki : “Ce qui se passe au Sahel menace la sécurité internationale” Dans cet entretien, Ibrahim Boubacar Keïta s’exprime également sur les accusations de l’ONU à l’égard de l’armée malienne, ainsi que sur l’élection présidentielle prévue au Mali le 29 juillet. “Je suis un démocrate”, conclut celui qui est candidat à sa propre succession.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *