François Hollande justifie les interventions de la France à l’étranger dans ses voeux pour l’année 2014

Le président de la République française François Hollande a justifié mardi soir les interventions de la France à l’étranger lors de ses voeux aux Français pour l’année 2014.

François Hollande PRESDENT FRANçAIS DISCOUR VOEUX ANNEE NOEL
“Toutes ces valeurs de la République, nous les affirmons aussi dans le monde. La France est toujours au premier rang, et j’en suis fier, au service de la paix”, a déclaré M. Hollande, en soulignant : “C’est pourquoi nous sommes intervenus au Mali, pour lutter contre le terrorisme; que nous agissons pour éviter l’utilisation des armes chimiques en Syrie; que nous sommes présents en Centrafrique pour sauver des vies humaines et éviter que des enfants soient découpés en morceaux.”

Il a par ailleurs proposé un “pacte de responsabilité”, avec “moins de charges et de contraintes” pour les entreprises, afin de “gagner” la “bataille” de l’emploi. “Nous aurons besoin de la mobilisation de tous pour gagner cette bataille … C’est pourquoi je propose un pacte de responsabilité aux entreprises.

Il est fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie : plus d’embauches et plus de dialogue social”, a déclaré le président français.

De plus, M. Hollande a affirmé vouloir réduire la dépense publique, “nous devons faire des économies partout où elles sont possibles … J’assumerai, moi-même, la responsabilité et le suivi de ce programme d’économies durant tout le quinquennat”, a-t-il promis.

“Je pense aussi à nos six concitoyens qui sont retenus en otages. L’un, le père Vandenbeusch, vient d’être libéré : j’en suis heureux pour lui et sa famille. Mais il en reste encore six détenus … Au nom de la fraternité qui nous unit, je ferai tout pour les libérer”, a souligné M. Hollande.

Enfin, le président français a appelé les Français à “aimer la France”, en indiquant : “Plus que jamais, il faut aimer la France. Rien n’est pire que le dénigrement de soi. Etre lucide n’a jamais empêché d’être fier”, a déclaré M. Hollande, en ajoutant : “La France, ce n’est pas seulement une grande histoire – et nous aurons à la célébrer en 2014 pour le centenaire de la Grande Guerre.

La France, c’est une promesse, c’est un avenir, c’est une chance.”

SOURCE / ABIDJAN.NET

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *