Farabougou assiégé : La faim tenaille les habitants

Depuis une dizaine de jours les djihadistes ont imposé un blocus à ce village situé dans la commune rurale de Dogofri. Une faim insidieuse et pernicieuse s’installe au fur et à mesure que les jours passent. Les tentatives de largage des vivres se sont soldées par un maigre succès. Mieux que rien, mais trop peu pour passer des jours tranquilles. En attendant, les négociations menées par des autorités traditionnelles et religieuses n’ont rien donné. D’où l’assaut lancé, selon nos sources,  par les forces armées qui ont reçu d’importants renforts.

L’idée de négociation rebute l’opinion publique : discuter de quoi et pour quelle contrepartie ? Beaucoup espéraient qu’avec l’avènement au pouvoir de militaires aguerris qu’attaquer quelque part sur le territoire malien n’allait plus être une promenade dominicale. On leur objecterait certainement que les djihadistes se servent  des habitants de Farabougou comme des boucliers humains. Sans convaincre grand monde, d’autant plus forces spéciales sont formées pour intervenir dans de telle condition

Rassemblées par la Rédaction

Source: L’Informateur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *