ENTRAVE A LA SÉCURITÉ ET A LA PAIX AU MALI

Donald Trump signe un décret de suspension de voyages et gel des avoirs des personnes impliquées

 

De l’annonce, le Président Américain est passé à l’acte. En effet, Donald Trump vient de signer un décret visant à remédier à la détérioration de la situation sécuritaire au Mali, le 26 juillet 2019. Selon Michael R. Pompeo, secrétaire d’Etat, les groupes extrémistes exploitent les tensions ethniques et élargissent leurs réseaux bien au-delà des frontières maliennes.

Depuis le 16 juillet 2019, les États-Unis ont ajouté à la liste du terrorisme mondial deux dirigeants de la filiale d’Al-Qaïda au Mali, les accusant de participer à des attaques déstabilisatrices dans le pays. Le président Trump a signé aujourd’hui un décret visant à remédier à la détérioration de la situation sécuritaire au Mali. Les groupes extrémistes exploitent les tensions ethniques et élargissent leurs réseaux bien au-delà des frontières maliennes.

« La Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a été confrontée à plus de violence et de danger que toute autre mission de maintien de la paix de l’histoire de l’ONU », indique le communique de presse dans lequel les Américains saluent « le travail difficile accompli par ces soldats de la paix et leurs partenaires dans la région ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 29 JUILLET 2019

PAR KADOASSO I

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *