Engagement volontaire et disponibilité au débat du MNLA (Communiqué)

Engagement volontaire et disponibilité au dialogue

rebelle mnla DIABALY

A l’issue des assises tenues à Ouagadougou, du 10 au 12 octobre 2013, par ses instances dirigeantes et de tous ses organes décisionnels au terme desquelles le MNLA a entamé sa propre autocritique ainsi qu’une profonde reflexion sur les futures étapes du processus devant aboutir à un réglement juste et equitable à la la crise, le MNLA tient à réaffirmer sa ferme volonté et sa détermination à faire avancer les négociations engagées avec le Gouvernement malien de manière à promouvoir une solution rapide à cette problématique qui puisse satisfaire toutes les parties concernées.

Et c’est la main tendue et dans un esprit d’apaisement et avec bon Coeur que le MNLA envisage les prochaines étapes des négociations censées reprendre à partir du 10 novembre 2013.

Le MNLA tient, néanmoins, à attirer l’attention de l’opinion publique internationale que certains milieux malintentionnés cherchent à lui faire endosser régulièrement la responsabilité de certains actes auxquels il est complètement étranger dans le but manifeste de porter prejudice à son image de mouvement aspirant noblement aux valeurs de la paix et de la convivialité étant entendu que ces manoeuvres n’ont d’autre but que de casser l’harmonie qui caractérise tant les populations de l’Azawad et de semer le doute dans les esprits.

Ouagadougou le 20 Octobre 2013

Mossa Ag Attaher

Chargé de communication

Source : MNLA

SourceAutre Source

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *