Deux soldats tués dans une embuscade dans la région de Ségou

Deux soldats maliens ont été tués et quatre autres blessés samedi dans une embuscade sur l’axe Diabaly-Nampala dans la région de Ségou (centre du Mali), annonce un communiqué du gouvernement malien publié dimanche.

armee malienne waraba helou sigi balanzan militaires soldat gtia eutm geurre patrouille
L’incident s’est produit samedi vers 15h00 lorsque une escorte des forces armées du Mali est tombée dans une embuscade, précise le texte qi ne donne aucune indication sur l’identité des assaillants.
Selon le gouvernement malien, des poursuites ont aussitôt été engagées et du matériel d’armement léger a été récupéré.
Le gouvernement malien et les groupes armés du nord ont parachevé le 30 juin dernier le processus de signature de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, issu des négociations entamées en juillet 2014.
Dans son communiqué, le gouvernement malien “condamne cet acte lâche et barbare qui ne restera pas impuni” et “rappelle qu’aucun acte de ce genre n’entamera la détermination du Mali, de ses partenaires et de l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus irréversible d’une paix durable”.

Source : Xinhua

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.