Décision arbitraire au nom du CMFPR : Me Harouna TOUREH rappelé à l’ordre

Dans un document parvenu à notre rédaction, les Présidents de la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (CMPFR) annulent la décision de nomination de Monsieur Mohamed ANNASSER comme représentant politique et militaire de leur coordination auprès des autorités de la région de Tombouctou. Ils mettent en garde Maitre Harouna TOUREH contre toute tentative de créer la discorde entre les communautés de la région de Tombouctou.

Dans un communiqué signé le 08 Mai 2018 par Abdoul Aziz HAIDRA, la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (Plateforme CMFPR) dit ne plus reconnaitre Harouna TOUREH comme leur représentant et déclare ses actions nulles et sans effets à compter de cette date.

« Nous, Présidents des mouvements composant la CM-FPR I, membre de la plateforme des mouvements républicains du 14 juin 2014 d’Alger, en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, décidons par la présente que la décision N°0018/182 nommant, Monsieur Mohamed ANNASER en qualité de représentant politique et militaire de la CM-FPR I dans la région de Tombouctou est nul d’effet et ne saurait engager la communauté sédentaires de la dite région » peut-on lire dans le document.

Les huit Présidents signataires invitent les autorités de la région à n’apporter aucun crédit à la décision de Me Harouna TOUREH qu’ils qualifient d’acte contraire à la paix et la sérénité entre les communautés.

« Par cet acte dangereux mettant les communautés sédentaires et touareg en conflit, les présidents de la CM-FPR ont eu raison de ne pas reconnaitre Me Harouna TOUREH comme Président de la CM-FPR I », disent-ils, avant d’ajouter : « A ce titre, Nous informons le gouvernement, la communauté internationale et la médiation que les décisions de Me Harouna TOUREH ne sauraient engager la CM-FPR I, membre de la plateforme.»

Les signataires de cette déclaration sont : Mohamed A SIDIBE, Président du mouvement Ganda Izo , Barou Attayabou , Président de Gandalassai Izo, Ibrahim Mahamadou CISSE, Président de la CM-FPR3, Abdoul Aziz HAIDARA, Président de l’ACRT, Abou HAIDARA ,Président du FLN, Madou DIALLO Président Bouctou Protection, Moussa TRAORE Président du FAHM, Eh Adama Bocoum Président de Diam Soudou BABA.

I.B

Source: Le Démocrate

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *