De brillantes victoires enregistrées par les Famas :L’armée malienne plus-que-jamais décidée à s’imposer sur le terrain !

La montée en puissance des forces armées maliennes portent visiblement ses fruits. Les récentes opérations antiterroristes menées par les Famas ont été fatales pour les groupes terroristes qui se voient de plus en plus affaiblis par l’offensive des forces en présences. C’est la preuve que l’armée malienne n’avait jusqu’ici pas dit son dernier mot dans la lutte acharnée contre cette insécurité multiforme qui mine le pays depuis près d’une décennie. Les Famas semblent dorénavant décidées à ne plus se laisser faire.


Les opérations sécuritaires unilatéralement menées par les forces armées maliennes en fin juin dernier contre différentes cibles terroristes, ont permis de neutraliser, au moins, 200 islamistes. Cette réussite militaire s’appuie notamment sur la bonne qualité des services de renseignement qui ont brillamment joué leur partition dans la conduite desdites offensives antidjihadistes.
Le message des chefs terroristes, la semaine dernière, faisant clairement entendre leur farouche détermination à s’en prendre à l’armée malienne et ses partenaires étrangers, particulièrement, la Minusma et la France, n’est certainement pas passé inaperçu. Le message a été pris au sérieux par les différents états-majors des troupes nationales et internationales opérant, depuis plusieurs années, contre les groupes terroristes, notamment, la puissante alliance jihadiste dirigée par Iyad Ag Ghali visiblement acculé par les récents assauts séparément menés par les forces armées maliennes et les troupes de l’Opération Barkhane.
Pourquoi l’armée avait donc jusqu’ici tardé à enregistrer de tels exploits sécuritaires ? La hiérarchie aurait-elle une part de responsabilité dans les débâcles récurrentes des soldats maliens à l’issue d’assauts terroristes ? L’armée malienne serait-elle définitivement prête à restaurer son honneur face à toutes ces humiliations que l’ennemi n’avait jusqu’ici cessé de lui infliger ?
Aux dires de sources bien introduites, nombreuses parmi les défaites enregistrées par l’armée malienne lors de différentes attaques ennemies, ne sont autres que l’œuvre de supérieurs militaires corrompus n’ayant pas mis à la disposition des soldats, les ressources matérielles nécessaires à la conduite d’offensives ou ripostes d’envergure propres à dissuader ou même neutraliser l’ennemi. Les mêmes sources affirment qu’une bonne partie de ces ressources ou dotations, est littéralement et impunément détournée par des officiers supérieurs peu scrupuleux et pour qui l’honneur de notre outil de souveraineté, importe peu.
Pourtant, les Famas ont plus que jamais besoin d’atteindre leur vitesse de croisière pour s’affirmer sur le terrain sécuritaire, indépendamment des forces étrangères qui ne sont aucunement censées s’éterniser sur le sol malien. Une véritable dynamique de restructuration de l’armée malienne avec l’élimination systématique des brebis galeuses en soin sein, devra être enclenchée pour qu’elle devienne cet infaillible outil de défense au bénéfice de tous les maliens.

Moulaye DIOP

Le Point

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *