Crise sociopolitique : L’UE et l’ambassadeur des États-Unis au Mali soutiennent les recommandations de la CEDEAO

La situation sociopolitique dans notre pays continue de susciter des réactions. Dans une déclaration rendue publique hier, l’Union européenne (UE) indique que la mission de bons offices de la Cedeao, conduite par l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, a permis d’avancer vers un cadre de solutions concrètes et politiquement équilibrées.

L’Union européenne se joint à la déclaration de l’Union africaine du 21 juillet et encourage tous les acteurs politiques et la société civile à s’engager pleinement pour la mise en œuvre des recommandations de la mission de la Cedeao. «Le rétablissement d’une Assemblée nationale légitime et d’un gouvernement d’Union nationale permettront au Mali de surmonter la crise actuelle», souligne le texte.

Par ailleurs, l’UE déplore le grand nombre de morts et de blessés suite aux manifestations à Bamako du vendredi 10 juillet et les jours suivants. Elle présente ses condoléances aux proches des victimes, demande qu’une enquête soit menée dans les meilleurs délais et que des poursuites judiciaires soient engagées contre les responsables. Dans le même registre, l’ambassadeur des États-Unis au Mali a, dans un tweet, a confié avoir eu une réunion productive avec la délégation de la Cedeao.

«Nous continuons d’encourager tous les Maliens à travailler ensemble de manière constructive et nous soutenons les efforts de la Cedeao pour résoudre équitablement la situation actuelle», a assuré Dennis Hankins.

Massa SIDIBÉ 

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *