CRISE SECURITAIRE AU MALI : 150 soldats et 440 civils tués au 1er trimestre 2019

Mercredi, le gouvernement était interpellé par les députés pour des explications sur les massacres ces derniers temps sur le territoire national. Le Premier ministre s’était fait représenter par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de division Salif Traoré.

Selon celui-ci, durant les trois premiers mois de 2019, 150 soldats et 440 civils ont été tués au Mali à la suite d’attentats ou attaques terroristes. Conscient de la gravité de la situation, il a demandé aux honorables députés à ne pas tomber dans l’amalgame, ajoutant que certaines communautés se laissent instrumentaliser par des terroristes pour monter les uns contre les autres. “Il faut que nous restions extrêmement vigilants”, a déclaré le ministre de la Sécurité.

En terme de projet de programmation de sécurisation, le général ministre a fait savoir que des théâtres d’opération sont en cours dans la partie Ouest du pays jusqu’à la frontière du Burkina Faso et de la Mauritanie. A l’en croire, sur le terrain plus de 15 000 hommes sont déployés en permanence.

Le représentant du Premier ministre a laissé entendre que le gouvernement n’a jamais accusé l’association Dan Na Ambassagou du massacre d’Ogossagou et qu’il a été dissout par le gouvernement à cause de ces agissements précédents qui n’avaient rien avoir avec les raisons initiales de sa création.

Il a assuré les députés que des enquêtes sont en cours pour situer les responsabilités du massacre d’Ogossagou et d’autres. Le gouvernement ne pointe du doigt aucune communauté ni un individu jusqu’à ce que les résultats de ces enquêtes soient connues.

Le ministre a demandé aux députés de faire extrêmement attention de ne pas se mettre chaque fois du côté de leurs ethnies afin d’éviter le piège des terroristes. Pour un maillage sécuritaire, le général Salif Traoré dira que le Mali a un territoire vaste et que ce n’est pas en 5 ans qu’on peut réformer toute une armée. Et d’ajouter qu’une grande opération est en cours une fois qu’elle sera effective toutes les milices seront désarmées.

Moribafing Camara

L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *