[Chronique] Mali : autour de Iyad Ag Ghaly, les jihadistes à la fête

Dans une mise en scène gargantuesque, Iyad Ag Ghaly a donné une grande réception pour les jihadistes récemment libérés par les autorités maliennes. Faisant grincer des dents…

 

Sur des photos devenues virales au Mali et ailleurs, Iyad Ag Ghaly, chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) fait bombance en son château de dunes, orchestrant un festin qui dévoile à ceux qui ne le savaient pas qu’on peut proscrire l’alcool et savoir faire la fête. Faisant fi des gestes barrières, les invités du « pater familias » – enturbannés mais pas masqués – sont identifiés comme les enfants prodigues de retour de prison…

 

Si la guerre que mènent les tenants de la République au Sahel est qualifiée d’asymétrique, c’est que les règles suivies par les différents belligérants ne sont pas les mêmes :

Jeune Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *