Burkina Faso : Le capitaine Ibrahima Traoré, nouvel homme fort du pays

La dissolution du gouvernement, de l’Assemblée législative de transition (ALT), et de la Charte de la Transition, la fermeture des frontières, sont entre autres les décisions prises par les militaires.

 
Après le putsch perpétré contre le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, arrivé au pouvoir fin janvier, le Capitaine Ibrahima Traoré est le nouveau Président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR). Le Président du Burkina Faso sera désigné ultérieurement.
 
Un couvre-feu est instauré de 21h à 5h du matin.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.