Bombardement de la Minusma sur un véhicule du Mnla : Me Harouna Toureh dénonce ‘’un montage grossier’’

Le porte-parole des mouvements de la plate-forme (Maa, Cmfpr, Cpa, Gatia et Mpsa), Me Harouna Toureh, a dénoncé une complicité entre la Minusma et le Mnla. « La Minusma n’a pas bombardé les combattants rebelles.

 Maitre Harouna Toureh avocat general amadou haya sanogo mali

Ce sont des montages dont l’objectif est d’affaiblir les mouvements de la plate-forme », a-t-il laissé entendre à la faveur d’une conférence de presse tenue la semaine dernière. A l’en croire, l’information du raid de la Minusma contre un véhicule du Mnla en guise de réponse à des tirs directs à l’arme lourde est loin de la vérité. Mais, dit-il, ‘’ c’est une sorte de montage pour affaiblir leurs mouvements’’. Me Harouna Toureh, n’a pas manqué également d’inviter la Minusma à faire un traitement équitable des mouvements.

Selon lui, depuis 72 heures les mouvements de la déclaration d’Alger du 09 juin 2014 (Hcua et Mnla) attaquent leurs positions à Tabankort, Tabrechatt, Tarkint et se préparent à les attaquer sur d’autres positions, en violation flagrante du cessez-le-feu. « Le peuple du Mali et la communauté internationale savent désormais que le Mnla et ses alliés sont coutumiers de ce genre de duplicité et de mensonges… », a conclu le porte-parole des mouvements de la plate-forme. Avant de demander l’ouverture d’une enquête internationale afin de savoir s’il y a réellement eu des combats entre la Minusma et le Mnla. La communauté internationale tiendra-t-elle compte de sa requête. Rien n’est moins sûr.

A.Touré

source : Le Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.