Bicéphalisme au sein du M5-RFP : des mésententes nées suite aux conclusions des concertations nationales

Suite à l’annonce des conclusions résultant des trois (3) jours de concertations nationales sur la transition, les membres du M5 peinent à s’entendre. En clair, il s’agit de la coalition Espoir Mali Koura (EMK), un des trois regroupements politiques qui ont fondé le M5. Suite au rejet de ces conclusions par le M5, la coalition s’est démarquée du mouvement.

Avec à sa tête Cheick Oumar Sissoko alias numéro 9 du M5, la coalition s’est désolidarisée, dimanche, de la déclaration du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques. Celle qui rejette les conclusions des concertations nationales. Cette désolidarisation se justifie par le fait que la coalition estime que les insuffisances observées dans le document final des concertations sont susceptibles de relever les défis du moment. Suivant les estimations, un responsable de l’EMK aurait même donné des précisions sur les antennes d’un média international, disant que le rejet de ces conclusions par le M5 relève de la seule responsabilité de certains responsables du mouvement comme Choguel Kokalla Maiga.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *