Avant de périr dans l’attaque terroriste du Radisson Blu, Moussa Tiéné Konaté a sauvé le personnel navigant d’Air France qui tient à revenir au Mali pour lui rendre un vibrant hommage

hotel radisson bamako protection civile armee militaire soldat police scientifique recherche enqueteur

Garde d’étage, comme on les appelle dans le jargon hôtelier, Moussa Tiéné Konaté a été l’un des premiers à se retrouver nez à nez avec les terroristes. Ces derniers surexcités, voulaient savoir où se trouvaient exactement les Français au niveau de l’hôtel. Interrogé à ce sujet, Moussa les a semés avant d’aviser le personnel navigant d’Air France qui logeait à l’hôtel et d’aider ce petit groupe de Français à se mettre à l’abri. Constatant qu’il les a balancés au diable, les terroristes qui sont tombés sur lui une nouvelle fois après avoir cherché en vain les Français, l’ont purement et simplement abattu après lui avoir reproché son geste. Une fois rentrés en France, ces rescapés qui n’ont pas oublié ce sacrifice de Moussa Tiéné Konaté pour les sauver. Ils se sont concertés et sont en train de réunir des fonds pour venir à Bamako lui rendre hommage et en même temps aider sa famille. En plus, ils s’intéresseront à ses enfants pour essayer de les accompagner dans leur éducation.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *