Auteur avec sa bande de plusieurs attaques terroristes au centre du pays Le cadre de l’EI, Alpha Ag Ibrahim Mohamed alias Jafar, appréhendé par la gendarmerie

Il passe pour être l’un des lieutenants d’Idnan Abu Sahraoui de l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara. Alpha Ag Ibrahim Mohamed alias Jafar, puisque c’est de lui  qu’il s’agit, a été mis hors d’état de nuire au quartier Château de Gao,  par la Brigade de recherches de la gendarmerie.

 

Ce proche d’Abu Sahraoui, dont il serait l’un des principaux informateurs sur les différents mouvements des forces armées et autres cibles potentielles du Gourma, est réputé être à la tête d’une bande bien organisée. Lui et son groupe ont perpétré plusieurs attaques terroristes certainement commanditées par l’Etat islamique ou  la Katiba Ansar Eddine Macina (avec laquelle Jafar serait également en contact) notamment dans les secteurs de Douentza-Boni-Hombori-Gossi.

De la pose d’engins explosifs improvisés en passant par des attaques-embuscades, il serait avec son groupe à l’origine  de la mort de nombreux militaires et civils. Jafar se serait aussi converti en marchand d’armes. Des butins de guerre de la Katiba Ansar Eddine Macina dont des matériels militaires de nos forces armées sont rachetés par Jafar avant d’être revendus à des trafiquants et à d’autres groupes terroristes.

Sa capture permettra aux forces de sécurité de démanteler son puissant réseau d’informateurs et de remonter certainement au chef de l’Etat islamique.

A.DIARRA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *