ATTAQUE DU POSTE DE POLICE DE BENENA (CERCLE DE TOMINIAN, RÉGION DE SÉGOU)

L’inspecteur Général, Moussa Boubacar MARIKO, DGA de la Police Nationale sur les lieux pour « booster » les troupes

Suite à l’attaque terroriste du poste de police frontalier de BENENA, le Directeur Général Adjoint de la Police Nationale a la tête d’une délégation s’est rendu sur le site. La visite survient Après l’attaque terroriste dont ledit poste a fait l’objet dans la nuit du 12 au 13 avril 2020, pour constater de visu les dégâts, se rendre compte des conditions de travail des agents, relever les insuffisances et réarmer le  moral des troupes sur le terrain.
En effet, selon le Directeur Général de la Police Nationale, cette sortie sur le terrain au nom de la hiérarchie , a pour but :constater les dégâts de l’attaque terroristes perpétrées par des individus armés non identifiés, relever les insuffisances, se rendre compte des conditions de travail des hommes et réarmer leur moral sur le terrain.

L’attaque a fait des dégâts matériels et des blessures : quatre agents blessés, quatre véhicules brûlés, dont un de service et trois appartenant aux agents et quelques matériels emportés par ces individus.
Au cours de son adresse à l’ensemble des éléments des forces de défense de sécurité présentes au poste de police, le Directeur Général Adjoint de la police, l’Inspecteur Général Moussa Boubacar MARIKO, a fait savoir qu’il est venu leur apporter le message d’encouragement et de de bravoure de la hiérarchie, à la suite de l’attaque terroriste dont le poste de police frontalier de Benena a fait l’objet, dans la nuit du 12 au 13 avril 2020.
Il s’est réjoui du fait que l’attaque (…)

Source: nouvelhorizonmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *