ATTAQUE CONTRE LE CAMP DE BAMBA DANS LA REGION DE GAO

Au moins 20 soldats tués par les djihadistes

 

Une nouvelle attaque contre les Forces Armées Maliennes vient d’endeuiller toute la nation. Selon les sources locales, le camp de Bamba à quelques centaines de kilomètres a été visé par une attaque terroriste hier lundi, 6 Avril 2020 très tôt le matin. On déplore plusieurs victimes dans les rangs des FAMa.

Les attaques contre les Forces Armées Maliennes sont loin de connaitre une fin. Après Dioura, Guiré, Tarkint, Tabankort et récemment   Sokolo à Ségou, c’est Bamba qui vient subir les affres des forces du Mal.

En effet, les attaques terroristes, les tentatives d’assassinats et les meurtres se multiplient jour après jour et prennent désormais des proportions assez inquiétantes.

Selon les sources en provenance de l’intérieur du pays, des assaillants lourdement armés ont commencé l’attaque aux environs de 4h du matin. Le camp des FAMa basé à Bamba situé à 220 kilomètres, à l’Est de Tombouctou et à 250 kilomètres, au nord-ouest de Gao a été attaqué par des terroristes lourdement armés.

« Après 2 heures de violents combats, les soldats se sont repliés laissant le camp entre les mains des terroristes »,

témoigne une source locale

Selon la même source, le bilan provisoire est très lourd côté FAMa avec une vingtaine de victimes. Certaines sources parlent de plus d’une vingtaine de morts, le camp détruit et les matériels emportés. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 07 AVRIL 2020

KADOASSO.I

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *