Attaque aux engins explosifs contre le G5 Sahel à Boulkessi Un soldat tué

Le mardi 30 juillet, le bataillon malien de la Force Conjointe G 5 Sahel a été la cible d’une attaque terroriste non loin de Boulkessi. C’est un véhicule militaire qui a sauté après son passage sur un engin explosif improvisé (EEI). L’incident a malheureusement coûté la vie à un caporal et  fait deux blessés graves et deux blessés légers.

 

Face à  » cet acte lâche et barbare » des terroristes, la Force Conjointe a déclaré ne jamais  reculer devant les forces obscurantistes

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *