Arrêté Arbitrairement et confondu à un Terroriste Kassoum Sagasso finalement libéré après l’implication des autorités du Burkina Faso

L’homme est un membre de la fédération Ançar Dine internationale (FADI). Il avait été arbitrairement arrêté lors d’une opération antiterroriste avant d’être relâché après l’implication des autorités du Burkina Faso.

 

Un détachement de l’armée a, lors d’une opération de ratissage, mené une incursion dans le village de Habbaye une localité du Burkina Faso. Au cours de laquelle, les individus appréhendés ont été acheminés dans la localité malienne de Ouenkoro et présentés comme de présumés terroristes. Parmi eux un certain Kassoum Sagasso, membre de la fédération Ançar Dine Internationale dont la carte de membre a même été brandie à la télévision nationale.

Quelques jours après ces arrestations, le ministre de la Défense du Burkina Faso a protesté aux côtés de son homologue malien à propos de cette incursion des FAMas en territoire burkinabè et demandé leur libération. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, Kassoum Sagasso évoque les circonstances de son arrestation :  » il y a eu des désinformations autour de cette question. Nous avons été arrêtés dans notre village après que nos maisons soient brulées et certains de nos proches tués. Les militaires nous ont ensuite conduits vers Ouenkoro, nous accusant d’être des terroristes. Nous y sommes restés pendant presqu’une semaine. C’est après enquête et suite à l’implication de nos autorités que nous avons été relâchés  » a-t-il déclaré.

A. DIARRA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *