APRES L’ATTAQUE DE SOBAME DA : La Minusma appelle les Maliens à «un sursaut national»

Se disant extrêmement préoccupée par les informations concordantes et corroborées par les autorités locales, la Minusma a, dans un communiqué, appelé les Maliens à «un sursaut national» après l’attaque qui a fait au moins 100 morts à Sobane Da (cercle de Bandiagara, région de Mopti), dans le centre du Mali.

 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali (RSSG) a fermement condamné «cet acte d’une barbarie inqualifiable, ainsi que les appels à la violence. J’appelle les autorités maliennes à enquêter rapidement sur cette tragédie et à traduire ses auteurs en justice».

«Ce drame nous rappelle également et malheureusement que, dans cette spirale de la violence, il n’y a pas les méchants d’un côté et les gentils de l’autre. Tout le monde est responsable. Le seuil de l’intolérable est atteint et le temps d’un sursaut national s’impose. La Minusma prendra toute sa part de responsabilité», a déclaré M. Mahamat Saleh Annadif.

La Minusma a indiqué déjà avoir déployé une mission d’enquête spéciale des droits de l’Homme sur les lieux pour «faire la lumière sur ces incidents et appuyer les autorités maliennes dans leurs enquêtes judiciaires». Et elle est prête à soutenir le gouvernement malien pour «toute action susceptible d’apaiser la situation».

LE MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *