Après Dioura, le 17 mars, les Groupes terroristes visent Guiré (cercle de Nara) Au moins 16 soldats tués, plusieurs véhicules incendiés, d’autres emportés, 15 assaillants abattus

C’est la plus grande attaque terroriste après celle du 17 mars à Dioura qui a frappé, le 21 avril dernier, l’armée à Guiré, dans le cercle de Nara, au cœur de la forêt du Wagadu, véritable repaire jihadiste. Bien qu’aucun bilan définitif ne soit encore disponible,  du moins du côté des officiels, des  sources concordantes font état de 16 militaires tués. Ce bilan pourrait être  plus lourd, nous précisent d’autres sources qui évoquent aussi la mort de plusieurs assaillants (15 au total). Le bilan matériel est aussi important avec  huit (8) véhicules calcinés et d’autres emportés.

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *