Ansongo (Gao) : Assassinat d’un élément du bataillon de l’armée reconstituée de Kidal

Un élément du bataillon de l’armée reconstituée de Kidal répondant au nom de Ahmoudou AG Wadossene a été assassiné par des hommes armés soupçonnés d’être des extrémistes de l’EIGS, le jeudi dernier.

 

 

L’acte est survenu alors que le défunt était à bord de son véhicule personnel en provenance de Niamey.

C’est juste peu après Labbezanga plus précisément entre Bentia et Tassiga dans le cercle d’Ansongo qu’il a été intercepté par des malfaiteurs avant d’être tués.

Source : Kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.