Accord d’Alger : Un leader de la CPA annonce le paraphe de la CMA

Selon les informations diffusées hier après midi par Studio Tamani, la Coordination des mouvements de l’azawad a décidé de parapher le projet d’accord adopté à Alger le 1er mars 2014. L’information a été donnée hier samedi par Souleymane Ag Akli, vice président de la Coalition du peuple de l’Azawad, un mouvement membre de la coordination. Selon M Akli, « la décision fait suite à une rencontre que des responsables de la CMA ont eue avec le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU Mongi Hamdi ».

« J’aimerais vous confirmer que la CMA a décidé de parapher depuis hier soir suite à des concertations que nous avons faites. Donc, je pense que ce qu’il y a lieu, c’est de faire des efforts qui pourront faire avancer le processus. C’est suite à des concertations et des appels que nous avons menés récemment à Nouakchott mais aussi, des appels et des concertations que nous avons menés sur le terrain vers nos bases qui nous ont amené à prendre la décision aujourd’hui de parapher » a expliqué Souleymane Ag Akli, vice président de la Coalition du peuple de l’Azawad, un mouvement membre de la coordination joint au téléphone par Studio Tamani sur l’antenne duquel il a précisé que la  décision a été prise vendredi soir « avec la rencontre de son excellence Hamdi. C’est avec l’aval du terrain aussi, car on a fait des concertations avec nos bases ». quant à la date du paraphe, M Akli a déclaré que «
« On n’a pas décidé jusqu’à présent. Nous avons donné notre aval à la médiation, et c’est elle qui va organiser la cérémonie de paraphe et après cela, nous allons essayer d’examiner nos propositions et nos demandes et aller vers la signature inchallah ».

bilal ag acherif chef rebelle touareg mnla hcua cma arabe reunion azawad negociation pourparles

SORTIE DE CRISE

Vers la fusion des mouvements de l’Azawad

Depuis quelques jours, des tractations sont en cours à Kidal pour une fusion des mouvements de la CMA en une seule organisation. Cette organisation s’appellerait le Mouvement Populaire de Libération de l’Azawad (MPLA). Un membre de la CMA joint au téléphone par studio tamani a confirmé l’information. Toutefois, il estime que « c’est juste un projet, et que rien n’est pour le moment officiel. Il a déclaré que la coordination des mouvements de l’Azawad reste la seule organisation représentant les groupes armés de l’Azawad.

Un nouveau cadre de concertations pour la préservation de l’unité du Mali et de son caractère indivisible existe depuis hier matin. Appelé Initiative Patriotique pour le Mali, il regroupe les ressortissants des régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal. L’objectif est de fédérer les initiatives et les actions en faveur de l’unité et de la cohésion nationale. L’initiative Patriotique pour le Mali va également s’atteler à accompagner la bonne application de l’accord de paix d’Alger qui doit bientôt être signé. Au micro de Studio Tamani, Ahmed Mohamed Ag Amani, membre du Collectif des ressortissants du nord, a confié : « Je crois qu’aujourd’hui l’actuelle conférence et l’initiative dont on parle ainsi que le Coren (Collectif des ressortissants du nord) doivent s’associer pour essayer de préparer la mise en œuvre effective et correcte de l’accord qui vient d’être paraphé. Parce que c’est là où il y a énormément de défis. Donc, je crois qu’il vaut mieux prendre dès maintenant les dispositions pour notre participation. La participation de la société civile, la participation du Coren et de tous à la mise en œuvre de cet accord de paix. C’est dans ce cadre que je partage cette initiative prospective sur les réflexions à mener pour la mise en œuvre de cet accord qui déjà et nous le savons pose énormément de problème. Il nous appartient si cet accord devrait être considéré comme engageant tout le Mali de prendre déjà des dispositions pour que nous puissions gérer sa mise en œuvre afin de ne pas retourner à la case départ ».

Avec Studio Tamani

source :  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.