Accord d’Alger : Des manifestations pour masquer la réalité

Après Bamako, le virus de la marche a atteint les capitales régionales et même des localités secondaires du pays. Ici et là, l’on organise des manifestations pour dit-on, soutenir l’accord du 15 mai. En réalité, toutes ces manifestations sont planifiées par des politiques, soutenus par des responsables  administratifs, tous plutôt soucieux de garder des privilèges.

marche protestation jeune foule femmes manifestation liberation nord mali kidal

Les populations dans la rue, ignorent totalement le contenu du document. Elles sont les dindons de la farce. Au même moment, à Alger l’on (ré) négocie en catimini l’accord. Mais, les autorités n’en parlent guère. Pauvres populations.

Par L’Aube

Source: L’Aube

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.