PROGRAMME D’URGENCE D’ENTRETIEN DES ROUTES : LES AUTORITÉS DÉBLOQUENT 300 MILLIONS DE FCFA

Dans la nuit du mercredi 05 au jeudi 06 Août 2020, les travaux du Programme d’Urgence d’Entretien des Routes ont débuté dans le District de Bamako. Hier jeudi 06 Août 2020, les hommes de médias ont visité ces chantiers qui coûtent environ 300 millions de FCFA débloqués par les autorités.

 

L’état des routes constitue un véritable défi à relever dans notre pays. Surtout pendant la saison des pluies, plusieurs routes se dégradent d’une manière ou d’une autre. Les plus hautes autorités à travers les structures en charge de ces infrastructures débloquent des fonds considérables en vue de trouver des solutions à ces préoccupations. C’est ce qui fait que le Programme d’Entretien Courant des Routes est régulièrement mis à jour. « L’arbre ne doit pas cacher la forêt », malgré tout, il y a plusieurs défis à relever.

Il faut noter que la dégradation de certaines routes se justifie par le non curage des caniveaux. Ce phénomène fait que l’eau stagne sur la route et la suite est connue.  Si chaque partie prenante joue pleinement son rôle, les dégâts seront minimisés.

En vue de trouver des solutions au cas de certaines routes dégradées qui n’étaient pas prises en compte dans le Programme d’Entretien Courant des Routes, les autorités ont jugé nécessaire de faire recours au Programme d’Urgence d’Entretien des Routes. Il concerne les trente mètres de Kalaban-Coura, la route du Golf et celle de Hamdallaye ACI 2000 qui passe à côté du Palais des Sports Salamatou Maïga. Les travaux dureront 45 jours pour un coût total d’environ 300 millions de FCFA. Il s’agit de boucher les trous qui empêchent les usagers de circuler tranquillement sur ces tronçons. Faut-il le rappeler, (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 07 AOÛT 2020

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *