Arrêtons avec les pratiques qui ont conduit notre pays au chaos

Tous les dignes et patriotes maliens souhaitent cet évènement de tout cœur. De la façon dont la force du poisson réside dans l’eau, de la même manière la force d’un Etat réside sur ses enfants et surtout ceux et celles qui ont eu la chance de présider à sa destinée.

 drapeau mali vert jaune rouge

Il faut saluer à vive voix les actes patriotiques et courageux de certaines personnes à l’œuvre afin que d’autres s’en inspirent pour faire avancer le pays :

 

 

  1. Madame la Ministre de l’Education Nationale suite aux rabotages des examens 2014 du BAC, DEF, CAP, et du BT orchestrés par certains cadres de son département ;

 

 

  1. Les actes de Messieurs les Ministres de la Justice et de la Sécurité intérieure suite aux comportements de certaines personnes qui pensent encore que nous vivons toujours dans un Etat sans loi et qui n’existe que de nom ;

 

 

  1. Les actes de Monsieur le Ministre de la santé suite aux visites nocturnes dans les grands centres de santé de Bamako pour écouter et voir la réalité sur le terrain.

 

 

Rappelons-nous que ce qui est arrivé à notre pays en 2012 résulte tout simplement :

»      Du laisser-aller total de beaucoup de responsables au plus haut niveau de l’Etat et dans toutes les structures ;

 

 

»      Du soutien de beaucoup de responsables à l’injustice et à la corruption à plusieurs niveaux de l’Etat ;

 

»      La tenue de discours maquillés de mensonges par la quasi-totalité des responsables pour se maintenir et mieux profiter d’un Etat agonisant.

Monsieur I B K, si nous voulons réellement être respectés et cités parmi les peuples et les Etats sérieux, arrêtons avec les pratiques qui ont conduit notre pays au chaos.

Bakary Djan SIDIBE*                                                                      

 

            Secrétaire d’Administration

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.