Moscou condamne fermement le massacre de Sobame (commentaire du MAE de Russie du 11.06.19)

Le 9 mai à la suite de l’attaque d’inconnus sur la localité de Sobame dans la région du centre du Mali environ une centaine de civils ont trouvé la mort. Cet acte monstrueux a été perpétré sur le fond d’heurts de plus en plus fréquents ces derniers temps entre divers groupes ethniques du pays, y compris la tragédie d’Ogossagou le 23 mars dernier, qui a emporté la vie de plus de 160 maliens. Le nombre de victimes des rivalités interethniques rien qu’en 2018 a été d’environ 500 hommes, d’après l’ONU.

A Moscou on condamne fermement ce forfait de plus à l’égard de la population civile et l’on appelle les maliens à renoncer à la violence, à résoudre les conflits civils uniquement par la voie non-violente. Il est important de parvenir à ce que toute la société malienne se concentre sur les tâches de réconciliation et d’entente nationales en tant que fondement pour une paix solide et la progression de l’Etat malien dans la voie du développement démocratique.

Nous exprimons les condoléances et la compassion aux parents et aux proches des disparus et souhaitons un prompt rétablissement aux victimes de cette tragédie.

 

Source: Ambassade de Russie à Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *