COMMUNIQUÉ FARK: Rétablir l’honneur du Président Dramé.

Suite à la manifestation populaire du 23 Août dernier à kayes , des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux font cas de corruption attribuée au Président du Front d’Actions pour la Région de Kayes ( FARK), M. Mamedy Dioula Drame.

Selon ces rumeurs, le Gouverneur de Kayes aurait remis une importante somme d’argent au Président du FARK pour saboter l’initiative de bloquer le pont de kayes.

La communication FARK, dans le soucis de préserver l’image de la grande faîtière des associations kayesiennes, a mené plusieurs investigations indépendantes et à l’insu du Président Drame au niveau du gouvernorat de Kayes. Selon une source du gouvernorat, aucun franc n’a été donné par le gouverneur à qui que ce soit pour saboter la manifestation du 23. Cette même source indique plutôt un conflit de paternité de la dite manifestation par les différents organisateurs. Toute chose qui aurait conduit, indique notre source , à cette campagne de dénigrement.

Le bureau FARK regrette cet incident qui arrive au moment où les fils et les filles de Kayes ont décidé de se regrouper pour apporter un véritable changement dans cette région qui a tout donné pour le Mali mais ignorée par les autorités.

Le FARK invite toute la population kayesienne à faire preuve de vigilance et de retenue pour, d’une part faire face aux ennemis qui veulent voir ce grand mouvement diviser, et d’autre part maintenir cette dynamique pour le bonheur de toute la population de la région de kayes.

Le FARK, en collaboration avec tous les initiateurs de la manifestation du 23 août, prendra une nouvelle décision jusqu’à la satisfaction totale des revendications des populations.

Communication FARK.

Source: Maligo Actu

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *