Communiqué de la plateforme des Mouvements du 14 juin 2014 d’Alger

La Plateforme informe l’opinion publique nationale et internationale que suite à la visite du Ministre des affaires étrangères français au Mali, l’ambassade de France au Mali a informé la Plateforme de cette visite à la quelle il l’a conviée pour des échanges.


A cette sollicitation, la Plateforme a donnée son accord et sa disponibilité pleine et entière a rencontré son Excellence Monsieur Jean Yves le drian Ministre en charge des affaires étrangères de la France, illustre hôte de notre pays.
Cependant Face à l’intransigeance inexplicable de l’ambassadeur de France au Mali voulant imposer à nos côtés la présence de personne n’ayant aucune qualité à représenter la Plateforme , la Plateforme n’a eu d’autres choix que de déclinée cette invitation.
Que l’ambassadeur de France décide par lui même et unilatéralement le choix des personnes devant représenter la Plateforme, constitue à nos yeux un acte d’ingérence que la Plateforme condamne et dénonce vigoureusement.
Nous rappelons à l’ensemble des acteurs de la Mediation internationale dont fait partie la France qu’il ne saurait exister que la seule Plateforme dont les Fondateurs sont connus de tous, à savoir Maître Harouna Toureh et le Professeur Ahmed Ould Sidi Mohamed.
La Plateforme regrette cet incident et reste disponible pour toute discussion de nature à impulser le processus de mise en œuvre de l’accord de paix au Mali.
La Plateforme félicite et remercier la Mediation internationale et les partenaires du Mali pour leur précieux accompagnement pour le retour effectif de la Paix dans notre pays.
Pour la Plateforme
Moulaye Abdallah Haidara
SECRÉTAIRE PERMANENT DU MAA
Chargé de Communication de la Plateforme

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *