Ma part de vérité sur l’intolérance et la manipulation religieuses dans mon pays

Agissons sous la lumière de nos croyances et convictions en respectant les limites des autres, c’est ça être DEMOCRATE et LAIC….sinon nous cessons d’être différents des radicaux du monde, toutes confessions religieuses confondues. Qu’ils se taisent ! Ceux-là qui pensent être nos moralisateurs ou nos conscientiseurs avec des paroles fortes. Voilà tout. Ils ont flirté et dîné avec le diable et ils ne savent plus comment s’en démarquer. L’ignorance est le principal ennemi du peuple. Serions-nous être en train d’être lapidés par “Satan”? Je pense tout simplement que nous (en tout cas, la plupart des maliens) sommes en train d’être rattrapés par notre ignorance collective d’abrutis prêts à embrasser toutes les croyances différentes des nôtres authentiquement africaines.

imam Mahamoud Dicko president haute conseil islamique musulman hci clash homosexuels gays pd lesbienne

Mais, dans tout ce tohubohu, ce qui fait de plus en plus mal à notre pays, c’est le silence assourdissant des politiques et la retenue coupable de la société civile toutes confondues, sur des interprétations déviantes et mortifères de notre islam connu pour sa tolérance et son vivre ensemble. Il nous faut ouvrir et instaurer le débat contradictoire au risque d’assister impuissants à l’aspiration de notre islam de sa substance fondamentale. Cela devient une exigence vitale pour notre démocratie en construction dans un environnement miné.

Au cours de l’éducation au pied de l’arbre à palabres, on nous a enseigné de nous méfier de la vérité populaire, car les véritables vérités ont toujours été aperçues par quelques individus et non par tout le monde”. Et ces individus ont été toujours traité par la masse de fous, d’apatrides, de vendus, de complices, de philanthropes, etc. Que Dieu nous donne la lumière du savoir. Amen!

La haine et le mépris en sont la manifestation avec l’hypocrisie comme trait caractériel des manipulateurs religieux.

Je suis profondément religieux, car je crois à l’existence d’un Dieu créateur du monde. Au même moment, j’essaie de réfléchir pour comprendre et interpréter mes actes et ceux posés par d’autres à la lumière de l’intelligence dont le Créateur m’a dotée pour mon libre arbitre.

Je pense donc que la religion est une affaire proprement personnelle et nous investit de passions proprement humaines et parfois extra, au-delà des prières, des méditations qui nous arrachent des biens d’ici-bas pour un univers accessible aux âmes propres. Malheureusement, certains, de par leur statut privilégié dans la hiérarchie dogmatique se surprennent par le goût immodéré du pouvoir, leur volonté d’être supérieur aux autres, de commander aux autres sans parler des avantages qu’ils tirent de la manipulation des valeurs religieuses au détriment des incrédules.

De plus en plus, beaucoup de nos concitoyens sont en train d’utiliser leur position spirituelle pour créer à dessein des conflits à travers lesquels ils essayent de se positionner pour accroître leur influence. Ceci est particulièrement possible dans un pays où la majorité des populations ne sont pas passées par un système éducatif efficace et performant leur apprenant à penser par elles-mêmes. Ceci devient particulièrement plus facile encore quand l’Etat lui-même est fragile et a peur de l’influence du religieux.

Je pense que la manipulation a pris le pas sur l’expression de la Vérité absolue du Livre Saint. C’est pourquoi il est courant d’entendre des propos inacceptables : sinon si les attentats terroristes sont considérés comme une punition divine, alors les attentats sont justifiables et justifiés. Alors qu’aucun attentat, de surcroît terroriste, ne saurait justifiable, surtout il entraîne la mort d’autres coreligionnaires dont le seul serait de se trouver au mauvais endroit et au mauvais moment. Quand j’ai suivi la justification de ces attentats de Bamako, je me suis surpris à m’interroger : Que doivent penser les familles des victimes tuées lors de ces attentats ? Sont- elles des victimes expiatoires de la colère divine ? En quoi ces innocents qui ont été tués à Radisson Blu, doivent-ils payer pour des « fautes » commises par des musulmans maliens ?

Oui. Il est dit dans le Saint Coran, que la colère de Dieu s’abattra sur nous, car nous devrions savoir que tout malheur qui nous arrive est la conséquence de nos propres erreurs. Mais si sa colère devrait s’abattre sur le Mali, elle devrait punir nos chefs religieux qui s’acoquinent avec des dirigeants qui mentent à leur peuple, Dieu devrait se mettre en colère contre des musulmans maliens dont les progénitures se droguent, se prostituent au vu et au us de tous. Dieu devrait écraser les musulmans avertis qui participent au partage de l’argent mal acquis.

Oui, la colère de Dieu pourrait s’abattre sur notre pays (comme on le souhaite tant!) et peut être, elle ne tardera pas à survenir. Cela interviendra à travers des catastrophes et se dirigera certainement au bon endroit. Pour le moment, il s’agit pour notre pays de combattre la mauvaise gouvernance, la mauvaise distribution de la justice, la corruption, le chômage des jeunes, le mensonge d’Etat, la mauvaise répartition des richesses nationales, entre autres et de promouvoir la bonne éducation, le respect et la considération dus aux autres, fussent-ils pauvres ou analphabètes. Bref, il nous faut éradiquer les causes qui entraînent la paupérisation du peuple, ses frustrations, son désespoir. De l’extrémisme idéologique, des malentendus mal gérés, des conflits suscités ou entretenus, de l’injustice, de la discrimination ethnique ou religieuse, peuvent naître et prospérer le terrorisme qui ne connaît pas de frontière, ni de religion, ni de statut, encore moins de couleur…..

Nous avertissons nos leaders spirituels de ne jamais confondre notre silence à notre ignorance, notre calme à l’acceptation, notre gentillesse à de la faiblesse. Car l’a dit Albert Einstein, le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.

Honorable Yaya Sangaré

Député à l’Assemblée nationale

Source: InfoSept

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *