Le Mot de la semaine JUSTICE

Jamais le peuple Malien  n’a eu autant soif de justice que maintenant : le nord entre les mains des indépendantistes qui revendiquent un territoire qui n’est pas le leur, coalisés à des narco djihadistes qui veulent couper le sommeil à toute la bande sahélo saharienne, au sud la république est à genou à cause des cadres véreux qui n’ont d’autres ambitions que leurs profits personnels  et qui ont pillé le denier publique sans sourciller , laissant , ainsi, le peuple pantois ne sachant plus à quel sein se vouer.

rebelle toureg mnla azawadien kidal kalachnikov

Enfin, nous jubilons tous  à cause de la tournure que prennent les événements à Alger. Comme une justice divine le MNLA et ses affidés que sont le HCUA  et le MAA viennent  d’enregistrer deux défaites cinglantes : la première est militaire.

En effet le groupe d’auto défense  des touaregs de la faction des  imghad d’Elhajj Gamou, le GATIA, vient d’infliger  un coup terrible au MNLA et ses complices lors d’une bataille qui a opposé les deux camps  à N’Tillit. Pris de panique ils ont crié au complot de l’état Malien  en le citant nommément comme étant le soutien et l’instigateur  de ce complot en fournissant des armes à la milice d’Elhag  Gamou. Ils ont en même temps dénoncé la violation de cessez- le feu signé entre les belligérants.

Le MNLA a vite oublié, quand il a clamé sous tous les toits qu’il a infligé une sévère correction à l’armée Malienne après la bataille du 21 Mai. N’a-t-il pas reçu un soutien de taille de la part d’Ançardine d’IYAD et même d’autres de façon occulte ? Parce que voyant leurs intérêts menacés si jamais l’armée Malienne avait eu le dessus sur le MNLA, leur fabrication, leur enfant « Chou Chou ». Alors  Comme un coup de grâce divin, le GATIA, vient de mettre la pendule à l’heure.

Le second revers est celui de leur vieux rêve de voir éclore un nouvel état sur la terre des descendants de Fakoly et de soundiata  et cela en des termes voilés comme Autonomie, fédéralisme, mais encore une fois grâce aux sacrifices de nos ancêtres, le grand mensonge monté de toute pièce par certains impérialistes sans foi ni loi, mais mus par leurs seuls intérêts égoïstes a été démonté et la communauté internationale a compris qu’hormis la grande médiatisation , le MNLA n’est qu’une coquille vide et qu’il n’est pas capable de gouverner  la moindre parcelle fut il leur hypothétique AZAWAD  et par conséquence toute alliance avec le MNLA serait une aubaine pour les islamistes de continuer leurs randonnées et incursions dans la bande sahélo saharienne.

Le peuple Malien est encore peiné, peiné par la découverte du premier cas d’Ebola à Kayes dans la première région, mais aussi et surtout par le vol jamais égalé  en un laps de temps dans notre pays. Plus de 40 milliards  de franc CFA de surfacturation, alors face à ce que le peuple a  désormais appelé humiliation , son seul rempart reste la justice. Oui la « justice juste qui n’épargne ni femme ni enfant, ni vieillard »  Elle doit frapper, frapper juste, frapper droit, frapper quand même pour qu’il n’y ait plus jamais ça au Mali.

                                                                                                Youssouf Sissoko

SOURCE: Inf@sept  du   27 oct 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.