Aujourd’hui, 4 avril 1960: La Fédération du Mali devient indépendante

C’est ce lundi 4 avril 1960 que le Sénégal et le Soudan français, deux colonies de l’Afrique occidentale française, obtiennent un accord commun avec le gouvernement du général de Gaulle. Il s’agit de leur indépendance commune en tant que cadre unitaire de la Fédération du Mali. 

Même si elle est célébrée par la République du Sénégal comme sa date d’indépendance, cette date du 4 avril ne coïncide qu’avec le pacte du transfert des pouvoirs entre la France et la Fédération du Mali. Ce n’est pas le Sénégal à lui seul qui s’était affranchi de la tutelle de la France à cette date-là, mais plutôt l’ensemble qui le liait avec l’actuel Mali. Leur indépendance acquise, les deux pays devaient cheminer ensemble dans l’entité qui les regroupait depuis janvier 1959 avec comme capitale Dakar.

Le 4 avril marque ainsi, non pas l’indépendance singulière du Sénégal, mais celle du cadre unitaire de la Fédération du Mali. C’est en effet le 20 août 1960 que le Sénégal, sans consensus avec son allié le Soudan français, décrète son indépendance suite aux rivalités hostiles entre Modibo Keita le président de la fédération et Mamadou Dia, le vice-président. Un épisode pas du tout glorieux provoqué par les égos démesurés des leaders de l’union fédérale.

Même si l’éclatement de l’union entre le Soudan français et le Sénégal s’est produit le 20 août 1960 à cause surtout d’une différence de visions entre Léopold Sédar Senghor et Modibo Keita, le Sénégal retient le 4 avril, date initiale marquant le transfert des pouvoirs entre la France et la fédération du Mali, comme sa date d’indépendance.

 leral.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *