«Vous êtes un peu blanc» : la colère du chef du football africain contre un journaliste algérien

Le président de Confédération africaine de football s’est emporté contre un journaliste algérien qui lui demandait si l’augmentation des pays participant à la CAN n’allait pas empêcher des nations africaines d’organiser le tournoi dans l’avenir.

Coupe du monde : le geste généreux de Mbappé après la victoire des bleus

Ahmad Ahmad, le patron de la Confédération africaine de football a très mal pris la question d’un journaliste algérien. Celui-ci lui demandait si certains pays africains pourront encore organiser la Coupe d’Afrique des Nations,avec l’augmentation du nombre d’équipes  qui participent à ce tournoi (24 sélections contre 16 lors des précédentes éditions). « Arrêtez. Respectez-nous, nous les Africains. J’entends partout (la même chose). (Vous le dites) peut être parce que vous êtes un peu blanc. Arrêtez cela. Nous sommes fiers d’être africains » s’emporte le malgache .

“Informez-vous. Vous ne parlerez plus de cette manière”

La vidéo de cette passe d’armes entre le patron de la Caf et le journaliste algérien a été diffusée sur la page Twitter d’Arryadia Tv officiel, une chaîne sportive marocaine. Le président de la Caf très remonté que le journaliste a continué par le charger l’invitant à se cultiver pour ne plus tenir de tels propos. « Déplacez-vous, informez-vous. Vous ne parlerez plus de cette manière. Cela m’énerve. Je suis fier d’être africain. Si vous ne l’êtes pas, moi j’en suis fier » lance-t-il à son interlocuteur. Un interlocuteur qui essayait de lui rappeler avec difficulté qu’il était aussi un africain.

« Ils ont déjà un budget pour l’organisation de la CAN »

Pour rappel, la Can 2019 se tiendra en Egypte. Le pays des pharaons a été choisi par la Confédération africaine de football au détriment de l’Afrique du Sud. Selon le patron du foot africain, ce qui a milité en faveur de l’Egypte, c’est l’engagement du gouvernement Al Sisi« Ils ont déjà un budget pour l’organisation de la CAN » a-t-il déclaré. Le pays des pharaons était doublement heureux hier soir puisque son idole Mohamed Salah a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2018.

La Nouvelle Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *