Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France : «L’Europe devra s’engager davantage en Afrique»

L’Europe, selon Mme Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, devra s’engager davantage en Afrique à travers un plan Marshall. Elle a fait cette déclaration le 12 avril dernier à l’hôtel Sheraton de Bamako au cours d’une conférence de presse. 

î

Du 10 au 12 avril 2019, la Présidente de la Région Ile de France, Mme Valérie Pécresse, était en visite au Mali. A la fin de sa visite, l’élue française a animé une conférence de presse le 12 avril en début de soirée à l’hôtel Sheraton de Bamako.

Plan de transport de Bamako, volet culturel

Cette visite, selon elle, a été fructueuse. Mme Pécresse et sa délégation ont rencontré le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui souhaite que la région Ile de France apporte son expertise au plan de transport de la ville de Bamako. Le Premier ministre Maïga, a-t-elle ajouté, a insisté beaucoup sur la prise en compte du volet culturel dans le projet. Elle a mené plusieurs rencontres sur place avant de rendre visite à Gao aux soldats de la force française Barkhane.

Pont naturel entre le Mali et la France à consolider

La présidente de la région Ile-de-France ambitionne de travailler à la consolidation du pont naturel entre le Mali et la France. Avec la région de Kayes où viennent de nombreux franciliens, la Région Ile-de-France veut nouer des partenariats dans les domaines de l’agriculture, du changement climatique, de la transformation agricole, de la formation professionnelle. Elle compte appuyer certaines doléances de la diaspora malienne comme l’établissement d’une liaison directe Paris-Kayes par la compagnie Air France. Valérie Pécresse a évoqué une diaspora bien intégrée qui a réussi.

21 septembre 2019 : la nuit du Mali

La région Ile-de-France, a fait savoir sa présidente, va apporter son soutien à certains événements comme « Entreprendre au Mali » et « la nuit du Mali »   prévue pour le 21 septembre. « Nous allons réunir tous les amis du Mali. C’est de faire le lien entre le Mali et la région. Ce n’est pas mal si nous pouvons être des ouvreurs de porte pour tous ceux qui veulent investir au Mali », a-t-elle souligné s’agissant de l’initiative « Entreprendre au Mali ».

En abordant les élections européennes, l’ancienne ministre française a souligné qu’elle plaide avec certaines personnalités pour un plus grand engagement de l’Europe en Afrique. Selon elle, l’Europe devra s’engager davantage en Afrique à travers un plan Marshall.

Souleymane Diallo se réjouit de cette visite et salue la volonté des responsables de la région Ile de France et du conseil région de Kayes d’associer la Cadekaf à la signature de leur convention de partenariat. Mariam Kanté de la diaspora malienne en France a salué Mme Valérie Pécresse pour sa visite avant de rappeler le lien sincère entre le Mali et la France.

A en croire Dawala de son vrai nom Badiri Diakité, créateur du label Wati B, la Présidente de la région Ile-de-France veut faire avancer la jeunesse malienne. « C’est une personne sincère », a-t-il souligné.

Mme Valérie Pécresse était accompagnée par Christian Cambon, Président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, Jérôme Chartier, Vice-président chargé de la Stratégie institutionnelle et des Relations internationales, de Stéphane Beaudet, Vice-président chargé des Transports et des Mobilités durables et certains responsables de la diaspora malienne en France.

Chiaka Doumbia

Source: lechallenger
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *