Un jackpot de 200.000$ comme honoraires pour les avocats de l’État Congolais dans le procès Vital Kamerhe

Le bâtonnier au barreau de l’ordre de Kinshasa Matete Maître Coco Kayudi et son collègue Maître Kaluba auraient perçu dans leurs comptes bancaires respectifs logés à la Rawbank la bagatelle de 200 000 dollars en guise de paiements de leurs honoraires. Les deux figures du barreau de Kinshasa représentent la partie civile, en l’occurrence l’Etat Congolais, dans le célèbre procès du ministère public contre Vital Kamerhe et Sami Jammal d’une part et, d’autre part, Jeannot

financialafrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *