Tunisie: le président prolonge de deux mois l’état d’urgence

L’état d‘urgence se poursuivra en Tunisie jusqu’au 3 octobre 2015 (Communiqué)

beji caid essebsi candidat politicien favori election presidentielle tunisienne

Le président tunisien Béji Caïd-Essebsi a décidé, vendredi, de prolonger de deux mois, l’état d’urgence dans toutes les régions du pays, proclamé à la suite d’une attaque terroriste en juin dernier, contre un hôtel dans la ville côtière de Sousse qui avait fait 38 morts, parmi les touristes étrangers.

La présidence tunisienne a affirmé, dans un bref communiqué publié vendredi, que «le président de la République a décidé, après des consultations avec le Premier ministre et le président du Parlement, de prolonger l’état d’urgence de deux mois, sur tout le territoire de la Tunisie, à partir du 3 août 2015». L’état d’urgence sera donc maintenu jusqu’au 3 octobre 2015.

Le président tunisien avait décrété le 4 juillet courant, l’état d’urgence dans le pays, pour 30 jours. La Tunisie est le théâtre d’attaques menées par des groupes armés dans l’ouest du pays.

L’article 80 de la Constitution tunisienne stipule : « En cas de péril imminent menaçant les institutions de la nation et la sécurité et l’indépendance du pays et entravant le fonctionnement régulier des pouvoirs publics, le Président de la République peut prendre les mesures nécessitées par cette situation exceptionnelle, après consultation du Chef du gouvernement et du Président de l’Assemblée des représentants du peuple [parlement] et après en avoir informé le président de la cour constitutionnelle. Il annonce les mesures dans un communiqué au peuple».

L’ancien président tunisien, Mohamed Moncef Marzouki avait levé, le 6 mars 2014, l’état d’urgence imposé au pays depuis la Révolution qui a évincé l’ancien régime de Zine el Abidine Ben Ali, le 14 janvier 2011.

AA

 

Source: trt.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.