Tunisie : le limogeage des forces de l’ordre, un premier pas dans la lutte contre la corruption ?

En Tunisie, le ministère de l’Intérieur a annoncé mercredi 16 septembre le limogeage de 110 membres des forces de l’ordre dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, en raison des soupçons qui pèsent sur ces éléments. Mesure symbolique de lutte contre la corruption qui devra, pour porter ses fruits, s’accompagner d’une meilleure formation des agents.

 Habib Essid premier ministre tunisien

 

Source: 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *