Transition burkinabè : un audit révèle un scandale financier, Kafando et Zida visés

Kafando et Zida viennent d’être cités dans plusieurs détournements de deniers publics.

isaac zida premier ministre Michel Kafando president burkina faso

L’ASCE-LC qui a produit son rapport hier a révélé que ces deux têtes fortes de la transition burkinabè auraient fait danser l’anse du panier pendant leurs treize mois de gouvernance en dépit d’avoir réussi à sortir le Faso de la crise, nous rapporte aOuaga.com.

Kafando et Zida accusés de gabegie

Kafando et Zida auront marqué l’histoire du Burkina Faso pour avoir conduit la transition à son terme malgré les péripéties. Mais sous ce manteau blanchi, se cache tout un tas déboires qui ont été révélés hier par l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de la lutte contre la corruption (ASCE-LC). À en croire Luc Marius Ibriga : « Il s’agit du recours abusif à l’entente directe pour les commandes publiques, du non-respect de la règlementation des achats publics dans l’exécution de la commande publique, de l’existence de nombreuses dépenses sans pièces justificatives» Avant d’ajouter qu’ « il y a aussi la non-fonctionnalité de bon nombre de caisses de menues dépenses et la gestion irrationnelle et peu transparente du carburant et des lubrifiants ».

Toutes ces irrégularités se chiffrent à 5,4 milliards de FCFA pour la gestion des comptes de dépôts et environ 633 millions de FCFA pour la gestion du carburant. Même si Michel Kafando et Yacouba Isaac Zida sont félicités pour l’amélioration de la gouvernance au Faso, il n’en demeure pas moins que la gestion des finances publiques a constitué pour le président et le premier ministre de la transition le véritable talon d’Achille qui risque d’annihiler tous leurs efforts patriotiques.

Le président Roch Marc Christian Kaboré qui entend faire de la moralisation de la vie publique son leitmotiv a décidé d’écumer tous les dossiers afin de mettre chacun devant ses responsabilités. La guerre larvée entre l’actuel locataire du Kosyam et l’ancien premier ministre de la transition risque d’éclater au grand jour sous peu.

Source: Afrique sur 7

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *