Terrorisme: une application pour enfants

Selon le ministre nigérian de l’information, Lai Mohamed, l’application en question vise à faire la promotion du djihad auprès des enfants au Nigeria, sous prétexte de promouvoir l’éducation par la langue arabe.

enfant mineur soldat militaire combattant rebelle

Huroof, qui signifie alphabet arabe ou lettres arabes, a pour but d’apprendre aux enfants nigérians la langue et la culture arabes, à travers des enseignements religieux.

Mais les autorités nigérianes y voient un plan savamment élaboré par l’Etat islamique pour faire la propagande du djihad auprès de cette frange de la population.

Lai Mohamed soutient que l’application Huroof, au lieu de leur enseigner l’alphabet arabe, donnera aux enfants des notions sur les armes, les tanks et les canons.

Le ministre nigérian affirme que l’application des djihadistes utilise des illustrations bien colorées, auxquelles l’attention des enfants ne peut résister. Il a appelé les parents à la vigilance.

Les spécialistes du djihad et des nouvelles technologies affirment que Huroof n’est pas la première application créée par le groupe Etat islamique.

Mais, selon ces derniers, c’est la première fois que le groupe consacre une application smartphone réservée aux plus petits.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *