TCHAD Banditisme : Un élève abattu, son père enlevé au Sud-Ouest, la rançon fixée à 20 millions FCFA.

Un élève en classe de seconde abattu, son père enlevé contre une rançon de 20 millions de Francs CFA. Tels sont les dégâts de malfrats ce dimanche vers minuit dans le village Latta, situé dans le jeune département de El-Ouaya/Lagon dans le Mayo Kebbi Ouest.

Joint au téléphone par Alwihda Info, l’un des voisins de la victime qui a requis l’anonymat a accepté de témoigner. “C‘est aux environs de 00h que j’ai écouté des cris et des coups d’armes à feu chez mon voisin Passane Zoua Houla”, a-t-il expliqué.

“Les malfrats voulaient défoncer la porte d’un jeune homme et face à la résistance de ce garçon de 23 ans, les hors-la-loi ont mis fin à sa vie en tirant des balles sur lui. Ils ont enlevé son père en direction de la réserve de faune Binder Léré, laissant un numéro de téléphone dans le village”, a-t-il précisé.

Contactés un peu plus tard, les malfrats ont réclamé la somme de 20 millions Francs CFA. Le village a proposé 3 millions Francs CFA, une offre refusée par les malfrats ; “Quelqu’un qui a deux troupeaux de bœufs n’a rien ? Augmentez la rançon et on verra”, ont déclaré les malfaiteurs.

La panique a gagné le village. Le cops du nommé Chakzoumne Passane a été enterré à Lata. Son père qui a été enlevé a une femme et 11 enfants.
Il y a quelques mois, des personnes ont été abattues dans le même village de Latta. Malheureusement, ceux qui ont résisté ou ont refusé de payer la rançon ont trouvé la mort.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda Info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *