Suspension des importations par voie terrestre en Guinée : Une mesure qui irrite la colère des transporteurs et des opérateurs économiques !

Invoquant des alertes sur des menaces d’attaques terroristes, le gouvernement guinéen a décidé de suspendre toutes les importations de marchandises par voie terrestre. Cette mesure controversée commence a irrité la colère des transporteurs et des opérateurs économiques des pays limitrophes de la Guinée.

 

Les importations de biens et marchandises par voie terrestre sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les autorités évoquent  le « risque sécuritaire » et la « menace terroriste ».Les services de douane l’on confirmé. Aucun camion n’est autorisé à traverser les frontières des six pays limitrophes pour entrer en Guinée. Dans l’autre sens en revanche, pas de problème : la mesure ne concerne pas les exportations. Comment la Guinée un pays membre de la cedeao peut faire ça? S’interroge un transporteur malien.

La  mesure  est  pour l’heure fortement  critiquée par des transporteurs et des opérateurs économiques qui assurent que cette décision des autorités est lourde de conséquences sur la vie des guinéens. Cette affaire de fermeture commence à faire du bruit. Plus de 500 camions remplis de marchandises sont stationnés aux  frontières entre la Guinée et ses pays limitrophes.  Rappelons que la mesure s’accompagne d’un renforcement de la sécurité aux frontières, dorénavant fermées de 18h à 6h du matin.

A.T.Dansoko

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *