Six cités africaines dans le Top 20 des villes les plus chères du monde

Luanda arrive en 3ème position à l’échelle mondiale juste derrière Caracas (Venezuela) et Oslo (Norvège). La capitale angolaise recule, cependant, d’un rang par rapport à 2013.

 

 

delimitation frontiere africaine paris

 

Agence Ecofin) – Six cités africaines figurent dans le Top 20 des villes les plus chères du monde, selon le baromètre annuel du coût de la vie pour les expatriés publié le 10 juin 2014 par le cabinet de consulting ECA International.

Luanda arrive en 3ème position à l’échelle mondiale juste derrière Caracas (Venezuela) et Oslo (Norvège). La capitale angolaise recule, cependant, d’un rang par rapport à 2013.

Juba, la capitale du Soudan du Sud, recule elle aussi de cinq places par rapport à l’an passé mais reste dans le top 10. Juba arrive, en effet, au 9ème rang au classement général, juste derrière deux villes suisses (Bâle et Berne).

Selon ECA International, les rangs de Luanda et Juba s’expliquent par les «coûts élevés» de leurs importations. En effet, la plupart des produits de consommation courante prisés des expatriés doivent être importés, ce qui rend leur accès difficile et donc plus cher.

Dans le classement, Brazzaville (Congo) arrive en 2ème position. Libreville (Gabon) occupe le 14ème rang, suivie de près par la deuxième ville du Congo Pointe-Noire (15ème) et Kinshasa (RC Congo) qui arrive à la 19ème place.

Le classement établi par ECA International se base sur un panier de biens et services couramment utilisés par les expatriés. Ce panier comprend les dépenses liées aux produits alimentaires ainsi que des dépenses basiques comme l’alcool ou le tabac, et les dépenses «générales» (habillement, appareils électriques, dîner en ville, etc.). Certains coûts ne sont pas pris en compte par l’étude, comme le logement ou les frais de scolarité.

ECA International fournit ainsi chaque année une base de données à quelque 1500 entreprises pour les aider à déterminer les primes relatives au coût de la vie qu’elles versent à leurs salariés expatriés.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.