Sankara : une contre-expertise ADN exigée

La famille de Thomas Sankara demande une contre-expertise ADN sur la dépouille présumée de l’ancien president du Faso, a déclaré lundi le parquet militaire.

tombe cimetière Thomas Sankara

Elle avait émis des réserves sur les examens.

“Trois familles parmi lesquelles celle de Thomas Sankara avaient émis des réserves sur les expertises des tests ADN et ont demandé conformément à la loi des contre-expertises. Ce que le juge a accepté en leur fixant un délai”, indique le parquet militaire.

L’enquête sur la mort de Sankara avait été ouverte fin mars 2015, après la chute de Blaise Compaoré en octobre 2014, après 27 ans au pouvoir.

Les corps présumés de Sankara et de douze personnes qui étaient avec lui ont été exhumés l’année derniere.

Les tests ADN visaient à déterminer avec certitude l’identité des victimes.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *