Retour de la MINURSO au Sahara : ce que le Maroc propose à Ban Ki-moon

Les discussions sont toujours en cours pour le retour des agents de la MINURSO expulsés du Maroc au mois de mars 2016. Le royaume aurait fait une proposition au Secrétariat général de l’ONU, sauf que ban Ki-moon na pas encore réagi.
Secretaire general ONU ban ki moon
Selon Yabiladi, sur un total de 80 éléments de la MINURSO expulsés en mars 2016, le Maroc aurait accepté le retour de seulement 25 Basques bleus. Seulement, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, n’a pas encore réagi à l’offre du royaume.Le site se demande si on va vers un dénouement de la crise opposant le Marocau Secrétaire général de l’ONU depuis le mois de mars, avec notamment cette nouvelle donne ? Selon l’agence Reuters, le royaume aurait proposé le retour immédiat de 25 agents de la composante civile et politique de la MINURSO à leur poste à Laâyoune. Les modalités de l’opération font encore l’objet d’un dialogue entre les deux parties.

L’annonce de l’offre marocaine intervient seulement vingt-quatre heures après les déclarations très optimistes du représentant de la France à New York quant à une solution au problème de la MINURSO. L’optimisme de François Delattre est partagé également par un autre Français, en l’occurrence Hervé Ladsus, le chef des opérations de maintien de la paix aux Nations Unies, souligne Yabiladi.Pour le moment, Ban Ki-moon n’a pas encore réagi à la proposition marocaine. Jeudi, le porte-parole u Sud-Coréen avait fait état de « discussions constructives entre les autorités marocaines et les Nations Unies » en vue d’un retour des éléments de la MINURSO expulsés du Maroc.
Source: afrik
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *