RDC : pourquoi la CENI n’a toujours pas publié les résultats de la Présidentielle

En République Démocratique du Congo, les résultats des élections du 30 décembre 2018 n’ont pas été publiés ce dimanche 6 janvier 2019, comme prévu dans le calendrier électoral. Et pourquoi ?

La Commission électorale a appelé à la patience alors qu’elle continue de consolider les premiers résultats du vote du 30 décembre dernier. Alors que les résultats devaient être connus ce dimanche 6 janvier 2019, la CENI souligne n’avoir reçu que 53% des résultats sur les quelques 75 000 bureaux de vote que compte ce pays d’Afrique Centrale. Justifiant ce retard, Corneille Nangaa président de la CENI qui estime que « les choses évoluent plutôt bien », indique que « si on avait accepté le principe de la machine à voter, on aurait déjà publié les résultats ».

Invitant le peuple congolais au calme, le président de la CENI a asséné : « Laissez la CENI travailler, tout est activé pour que le traitement des données se fasse le plus rapidement possible ». Corneille Nangaa a par ailleurs révélé faire l’objet de menaces nationales et internationales. « Il y a des diplomates qui s’évertuent de nous menacer. Il y a des personnalités tant à l’international qu’au niveau national qui sont dans cette démarche là. Ça n’a pas de sens. La CENI est en train de travailler d’arrache-pied et nous allons rendre les résultats dès que possible », a indiqué M. Nangaa.

Reste à savoir, qui, au plan nationale a intérêt à menacer le président de la CENI. Car le peuple, qui s’est exprimé dans les urnes et ne peut attendre que le verdict de ces urnes. Lequel verdict, s’il est dit, sera accepté par le peuple souverain et l’Eglise qui est à ses côtés. Et l’Eglise, qui a déployé quelque 40 000 observateurs le jour du vote, dit connaître le nom du vainqueur de ces élections. Les évêques ont ainsi demandé à la CENI de publier des résultats reflétant la volonté du peuple congolais exprimée dans les urnes le jour du 30 décembre 2018.

Afrik.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *